Présidentielle 2020: les chefs traditionnels d’Odienné demandent à Ouattara d’être candidat

L’information a été relayée dans la presse par nos confrères de l’Intélligent d’Abidjan. Ce samedi 19 janvier, une délégation du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) conduite par le ministre Sidiki Konaté, a rencontré les chef coutumiers et de canton d’Odienné. A cette occasion, ces chefs ont demandé au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, d’être candidat à la Présidentielle de 2020.

À Odienné, les chefs de communautés souhaitent voir le Président de la République Alassane Ouattara briguer un autre mandat en 2020. Ils ont transmis le message au ministre Sidiki Konaté, chef de la délégation du pré-congrès du Rhdp dans la région, lors d’une rencontre le samedi 19 janvier 2019, au domicile du chef Canton du Kabadougou.

C’est Touré Lanciné, le chef Canton lui-même qui a transmis au ministre Sidiki Konaté, le vœu de ses pairs et lui. « Pour tout ce qu’il a réalisé dans notre région, depuis son arrivée au pouvoir, nous demandons au Président de la République Alassane Ouattara de ne pas hésiter à présenter sa candidature à la présidentielle de 2020. Nous le lui demandons, au nom de tout le peuple du Kabadougou. Monsieur le ministre, nous vous demandons de lui transmettre ce message. Nous voterons pour lui, à 100%. Il peut dormir tranquille», ont assuré les chefs, par la voix du Touré Lanciné, le vénéré chef Canton du Kabadougou.

Il a ajouté que sa région était en première ligne du combat qui a permis au Président Alassane Ouattara d’être candidat à la Présidentielle en Côte d’Ivoire. Il dit avoir même dit au Président Laurent Gbagbo, à l’époque, que sa région ferait sécession, «s’il continuait à nier à Alassane Ouattara son droit d’être candidat à la Présidentielle en Côte d’Ivoire. Dites-lui qu’il n’y a pas deux camps ici à Odienné. Il n’y a qu’un seul camp. C’est celui que Ouattara nous indiquera», a lancé le chef, au ministre Sidiki Konaté.

 

avec l’Intelligent d’Abidjan