Les USA refuseraient ils l’entrée sur leur territoire à Soro?

Le président avait pourtant laisser entendre qu’il ambitionnait poursuivre des études aux USA, mais un incident survenu entre temps pourrait avoir modifié son agenda.

Les USA  refuseraient à Guillaume Soro  son entrée sur leur territoire.
Des informations rapportées, le député  qui avait eu un visa  apparemment d’un an par le passé dans le cadre de ses fonctions de président de l’Assemblée nationale, jouirait désormais d’une fiche de renseignement salée.
Une source faisant allusion à l’affaire en cours au Burkina (putsch manqué, ndlr) confiera dans un français approximatif: « Il a voulu faire un coup d’Etat dans un coup d’Etat, il n’est pas très démocrate ».
Une approche qui pourrait nous donner la mesure des qualificatifs des services de renseignements américains à l’endroit de l’ancien allié du président Ouattara dont l’entourage estime qu’il est « allé trop loin » et qu’il ne peut plus désormais « être protégé » par ce dernier.
Reste à savoir si ce changement de programme à l’évidence, indépendant de la volonté du député de Ferkessedougou qui pourrait désormais étudier en ligne, serait à l’origine de son agenda actuel qui apparait pour certains, et peut être faute de mieux, comme une sorte d’errance au nord du pays, pour d’autres, de travail.
Mahoudi Innoncent