Après l’appel du procureur, Gbagbo et Blé Goudé acceptent de signer un document pour ne pas «fuir» s’ils devaient comparaitre à nouveau

Suite à l’appel du procureur contre l’acquittement de Laurent Gbagbo  et Charles Blé Goudé  prononcé mardi, le juge président a proposé aux deux accusés de signer un document pour s’engager à ne pas fuir en cas de remise en liberté dans le cadre d’une acceptation de l’appel.

Les deux avocats de la défense, Me Emmanuel Altit et Me Alexander Knoops  ont donné un avis favorable à cette demande exprimée,  par l’accusation, en raison des craintes de fuites qu’elle a, ce jour, évoqué à plusieurs reprises.

«Oui nous sommes prêts à signer un document au cas où il y aura un appel», ont tour à tour répondu les avocats de Blé Goudé  et Laurent Gbagbo.

Le juge président, Cuno Tarfusser a ensuite levé la séance et promis une décision avant 15 h (Haye) soit 14h heure d’Abidjan.

Toute la côte d’Ivoire retint donc son souffle pour le sort définitif réservé à Charles Blé Goudé  et Laurent Gbagbo  poursuivis pour crimes contre l’humanité et acquittés pour insuffisances de preuves.
Enfin, à l’évocation de possibilité de fuite par le procureur Mac Donald, Laurent Gbagbo  avait esquissé un sourire.

Donatien Kautcha, Abidjan