Yopougon : meurtre d’un policier, le chef des « microbes » activement...

Yopougon : meurtre d’un policier, le chef des « microbes » activement recherché

PARTAGER

Les policiers de la promotion 2008-2009 dont est issus Koffi Yao Esaië, atrocement tué par les « microbes » ne veulent pas laisser cet acte ignoble impuni. Selon Soir info, après des affrontements sanglants, dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 septembre. Certains sont repartis sur les lieux pour rechercher le chef des délinquants qui leur a échappé lors de leur descente musclée. « Il nous le faut. Tant que nous ne l’avons pas, nous maintiendrons la pression sur eux. Qu’ils sachent que nous voulons l’un de leurs chefs mort ou vif. C’est un acte terroriste qui a été posé dans la famille des policiers et ces microbes devraient l’assumer » a affirmé l’un des lieutenants. Yao Esaïe, fonctionnaire de la police, a été sauvagement tué à Yopougon Sable, alors qu’il tentait de sauver une dame des mains des microbes.

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY