Un proche de Soro dénonce les « dérives dictatoriales » de Ouattara et son clan

Le professeur Franklin Nyamsi, conseiller spécial du président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, a dénoncé vendredi dernier « dérives dictatoriales » de Ouattara et son clan, dans une vidéoconférence.

Le professeur Franklin Nyamsi, conseiller spécial du président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, a dénoncé vendredi dernier « dérives dictatoriales » de Ouattara et son clan, dans une vidéoconférence.

« Le pouvoir est entre les mains d’un individu et de son clan. Il a commencé à écraser ses alliées, Bédié et Soro, (…) sans qui il gouverne« , a-t-il introduit.

Pour M. Nyamsi, il y a eu « une épuration ministérielle« . De « dix ministres » issus des Forces nouvelles sous Gbagbo, il n’y en a « aucun » sous Ouattara aujourd’hui. De plus, un clan instrumentalise la justice.

Poursuivant, le conseiller spéciale de Guillaume Soro, « C’est un fait« , le clan Ouattara gouverne en famille. A travers le cacao, l’immobilier, des entreprises fictives pour avoir des marchés.

https://youtu.be/KQtMYffFzHE

« L’emblème » de ces dérives, selon Franklin Nyamsi, est « Adama Bictogo alias monsieur tabouret ou Le gringalet, un opportuniste ».

Et quand il s’agit du « régime RHDP-RDR, le procureur de la République, Richard Adou est sourd, muet et aveugle« , a estimé le conférencier.