Un apprenti gbaka tué d’un couteau dans la gorge à Cocody

Depuis le mardi 05 février à Cocody  commune d’Abidjan, le quartier Angré reste marqué par une scène d’horreur. Celui d’un apprenti  gbaka découvert mort, couteau  planté dans la gorge  au sortie d’une fumerie.

La police qui a immédiatement ouvert une enquête au soir du drame, n’a malheureusement pas encore identifié de suspect. Les auteurs de cet acte sordide qui végétaient habituellement dans la fumerie du drame, se sont aussitôt évanouis comme un silphe sans laisser de traces.

Se faisant mardi dernier, les faits rapportent que la victime, identifiée en la personne de Dosso Ibrahim solide gaillard d’un 1,80 mètre, se trouvait dans une cabane de junkie pour sa dose quotidienne. L’atmosphère semblait alors gaie et pleine d’entrain entre compagnons drogués, quand pour des raisons que devra encore déterminée une enquête de police, s’est produit un évènement pour le moins inattendu pour les habitants environnants.

Dosso Ibrahim sort en effet de la piaule, horriblement ensanglanté au cou. Le fluide corporel qui gicle aussi, est avec une accélération proportionnelle au traumatisme d’un couteau  planté dans la gorge.

Hélas l’individu reconnu en tant qu’un apprenti  gbaka s’écroule dès ses premiers pas, sans pouvoir expliquer les circonstances de son agression aux premières personnes qui rappliquent. Les secondes qui suivent lui sont fatales. Dosso Ibrahim pousse son dernier souffle.

À l’arrivée de la police, aucun témoin donc sur les lieux du drame, la fumerie s’étant littéralement vidée. Après constatation, ordre est donné aux pompes funèbres d’emporter la depouille.

Adriel