Tirs à Abobo et à Korhogo : Trois morts, trois blessés, six...

Tirs à Abobo et à Korhogo : Trois morts, trois blessés, six interpellés (Etat-major Armées)

PARTAGER

Un bilan du mouvement d’hommes en armes observé samedi dans le quartier d’Abobo, à Abidjan, et à Korhogo fait état de trois morts, trois blessés, six interpellés, annonce un communiqué l’Etat-major général des armées parvenu à l’AIP.

Les trois morts et les trois blessés ont été enregistrés à Korhogo où ont été procédé également à trois interpellations sur les six, précise le communiqué, ajoutant que les blessés sont pris en charge par le service médical des Armées.

Selon l’Etat-major général qui appelle toutes les forces à la vigilance, ces événements sont le fait de « quelques soldats indélicats qui ont cru devoir exprimer des récriminations en se servant de leurs armes ».

A Abidjan, ils ont perpétré des actes de violence envers des agents des forces de l’ordre en service au poste de contrôle de N’Dotré et tiré en l’air dans la zone de la société AGRIPAC tandis que dans la ville de Korhogo, des tirs ont été entendus dans les environs de la caserne du 43ème bataillon d’infanterie, indique l’Etat-major général qui rassure les populations quant à la maîtrise de la situation et prévient que les auteurs de tels actes seront radiés des effectifs de l’armée et remis aux mains de la justice, après l’enquête en cours.

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY