SUPER : un danseur d’Arafat victime d’un empoisonnement

De retour en Côte d’Ivoire avec son Boss, le danseur d’Arafat dénommé SUPER a été victime d’un empoisonnement.

À en croire RUFY, son collègue et ami SUPER a donc été victime d’un empoisonnement à leur retour de la France.

Que s’est-il réellement passé ?

Le lundi après-midi, SUPER en compagnie de son binôme Ruffy se plaint de douleurs récurrentes au ventre.

il faut dire que la veille, les deux danseurs ont vécu une soirée chaude au VIP discothèque.

Ils y étaient pour le showcase de présentation du nouveau concept « Moto-Moto » de Dj Arafat.

Ruffy explique ce qui s’est réellement passé :« Après notre réunion à Angré, lundi, avec le Boss (Arafat), SUPER ne faisait que vomir. Quand on est rentré à Yopougon le soir, il passait son temps à crier « mon ventre, mon ventre ». J’ai vu que ça devenait sérieux, je l’ai conduit dans un hôpital, à la Clinique Le Belier, à Yopougon Ananeraie. Quand j’ai informé Arafat de la situation, il m’a fait parvenir de l’argent pour les soins de SUPER », raconte le binôme de Super.

Ruffy au micro du site www.viberadio.ci révèle le diagnostic de médecin : « Le médecin qui a reçu SUPER est venu me voir plus tard et m’a fait savoir que SUPER a été victime d’un empoisonnement. Et qu’ils ont dû faire en urgence une intervention pour le sauver ».

Ruffy tient toutefois à rassurer tous les « Chinois » : « Actuellement Dieu merci, sa santé s’est amélioré. Il a été sauvé. Il est en famille à Yop, ou il continue son traitement » a indiqué Ruffy.

Qui en veut au virevoltant danseur de Dj Arafat, SUPER ? Nous y reviendrons. Enzo Dia.