Situation socio-politique : Soro de retour discrètement au pays, ce qu’il a fait pendant le week-end

Tel il est parti, tel il est revenu. Guillaume Soro est de retour au pays. Discrètement, sans bruit, le président de l’Assemblée nationale (Pan) a regagné la Côte d’Ivoire après presque deux mois à l’extérieur. Le chef du Parlement ivoirien, aussitôt arrivé, a pris part aux obsèques de son collaborateur, Fayama Ardjouma Koné, décédé le 27 septembre dernier.

Guillaume Soro, très affecté par cette disparition, avait annoncé, depuis la France où il séjournait, qu’il rentrerait prendre part aux obsèques de son ex-agent du protocole. Comme promis, il l’a fait. En compagnie d’autres collaborateurs, notamment de son directeur du protocole, Kamaraté Souleymane alias  »Soul to Soul », et d’ancien camarades dont le préfet de région du Gbêkê, Tuo Fozié, le chef du Parlement ivoirien a accompagné le disparu à sa dernière demeure et pris part à la cérémonie du 7ème jour organisé ce dimanche.

Guillaume Soro garde toujours le silence, observant l’évolution de la situation socio-politique marquée par les campagnes des prochaines élections locales, mais surtout l’ambiance tendue entre les tenants et les partisans du parti unifié Rhdp et leurs ex-camarades du Pdci-Rda d’Henri Konan Bédié.

 

F.D.BONY