Sidiki Konaté: « N’ayez pas peur de la libération de Gbagbo »

Le ministre ivoirien de l’Artisanat a participé à un meeting politique dans la ville d’Odienné (Nord de la Côte d’Ivoire). A cette occasion, Sidiki Konaté a pris la parole et s’est exprimé sur la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, acquittées par la Cour pénale internationale (CPI). Il s’est voulu rassurant vis à vis des populations d’Odienné, en leur demandant de ne pas avoir peur de la mise en liberté de l’ex-chef d’Etat ivoirien et son poulain.

 

Sidiki Konaté s’est rendu dans la ville d’Odienné, où il a annimé un meeting, ce samedi 19 janvier. Lors de ce rassemblement politique, dans cette ville réputée pro-Ouattara a pris la parole en vue de rassurer les populations Odiennékas, qui s’inquiètent de la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, acquittés par la Cour pénale internationale (CPI). Le ministre ivoirien de l’Artisanat leur a demandé de rester serein et de ne pas avoir peur.

« Je sais que, quand vous avez appris qu’on était en train de libérer Gbagbo, beaucoup d’entre vous ont commencé à faire leurs bagages. Dites-moi, c’était pour aller où ? Le Président de la République Alassane Ouattara dit de venir vous dire que pour la paix, pour la réconciliation, de ne pas avoir peur. Il me charge de vous dire que, Inch-Allah, tant qu’il sera à la tête de ce pays, personne ne peut quelque chose contre quelqu’un en Côte d’Ivoire ici », a déclaré Sidiki Konaté.

« Je suis né à Man. Mais, nous avons nos parents ici. C’est quand je suis allé les saluer à mon arrivée ici, qu’ils m’ont dit qu’ils ont trop peur, parce qu’ils ne savent pas si, lorsqu’on va libérer Gbagbo, la guerre va reprendre. Je leur ai dit que nous ne voulons plus la guerre dans ce pays. Alassane Ouattara est venu pour le développement. Et si Dieu le veut, il va continuer pour ce développement », a ajouté le ministre ivoirien de l’Artisanat.