Sexe, alcool, drogue et fertilité

Boire de l’alcool avant d’avoir des rapports sexuels a aussi des effets négatifs. Plus vous buvez, plus les effets sont accrus :

Vous pensez moins au risque de contracter des IST et le VIH ou d’avoir une grossesse non planifiée. Vous risquez d’avoir desrapports sexuels non protégés.
Vous vous maîtrisez moins et pourriez vivre des expériences que vous ne souhaitez pas vivre.
Il vous faut plus de temps pour avoir un orgasme et l’orgasme est moins fort.
Votre désir sexuel et votre excitation peuvent également diminuer. C’est souvent vrai pour les femmes.
Il est plus difficile pour un homme d’obtenir une érection. Parfois, il ne peut pas en avoir du tout.

[N’oubliez pas d’utiliser un préservatif lors des rapports sexuels.]

Sexe et drogue

La prise de drogue influence votre expérience sexuelle également.

Lorsque vous partagez le matériel d’injection, vous pouvez vous faire infecter par le VIH. Utilisez toujours votre propre matériel. Ne le partagez pas avec d’autres personnes.

Alcool, drogue et fertilité

Si vous consommez régulièrement de la drogue ou de l’alcool pendant une longue période, vous pouvez devenir moins fertile.