Procès de Laurent Gbagbo : Bensouda attend encore 30 témoins

Ouvert le 28 janvier 2016 à la Cour pénale internationale, le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a déjà vu comparaître 57 témoins à charge. D’ici fin janvier 2018, 30 autres devraient apporter leur témoignage.

Dans son rapport annuel présenté le lundi dernier au siège des Nations unies, la Cour pénale internationale a fait savoir que dans l’affaire qui l’oppose à Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, la présentation des éléments de preuve se poursuit.

Le rapport note que « en juin 2017, 57 témoins à charge avaient témoigné et 30 autres témoins devraient témoigner d’ici la fin-janvier 2018, lorsque l’Accusation conclura la présentation de ses moyens ».

A la recherche de preuves supplémentaires, le Bureau de la procureure Fatou Bensouda « a mené 49 missions dans neuf pays ».

Notons que Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, détenus à La Haye, sont poursuivis pour crimes contre l’humanité, qu’ils auraient commis durant la crise postélectorale de 2011.