Procès de Gbagbo : Le verdict de la CPI sera respecté par la Côte d’Ivoire

Au cours d’une récente interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le ministre ivoirien des affaires étrangères a affirmé que la Côte d’ivoire respectera le verdict de CPI concernant le cas de l’ancien président ivoirien.

La Côte d’Ivoire a été secouée par une crise post-électorale en 2010 qui a dégénéré. Pendant de longs mois, le pays était plongé dans des violences qui ont déchiré les ivoiriens. Puis des mois plus tard, la chute du régime de Laurent Gbagbo est intervenu. Depuis quelques années, l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo est jugé par la CPI avec son ancien collaborateur Charles Blé Goudé. La libération de l’ancien chef de guerre congolais, Jean-Pierre Bemba donne un brin d’espoir aux soutiens de l’ancien président ivoirien. Mais pour l’heure, rien n’est encore gagné.

Il y a quelques semaines, le procès reprenait à La Haye. Si pour le moment la date de la prochaine audience n’est pas encore connu, le sujet reste encore d’actualité. Au cours d’une récente interview, le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, s’est prononcé sur le sujet. Il a également évoqué le fait que la Côte d’Ivoire n’a pas jusque là livrer à la justice burkinabè Blaise Compaoré qui est en exil dans le pays depuis plusieurs années.