Procès à la CPI : le témoin fond en larmes

Le procès conjoint de Laurent Gbagbo et Blé Goudé se poursuit ce lundi 4 décembre 2017 avec à la barre Sira Dramé, conseillère municipale à Abobo. Une scène peu ordinaire a conduit le juge à suspendre la séance.

Dame Sira Dramé a, en effet, fondu en larmes au moment où elle livrait son témoignage sur la tuerie des femmes d’Abobo. Le témoin, étreint par l’émotion n’a pu poursuivre ses propos.

La conseillère municipale, par ailleurs secrétaire départementale du Rassemblement des républicains- Abobo, livrait son témoignage sur la marche au cours de laquelle des femmes auraient été tuées.

« Sur le char, il y’avait un drapeau blanc. Il était suivi d’un cargo militaire », a-t-elle mentionné.

En fait, comme l’a indiqué le témoin, les marcheuses ayant aperçu le drapeau blanc ont vite fait de croire que ledit char était là pour sécuriser la manifestation.

« Quelques secondes après leur passage, on a entendu des coups d’obus », a ajouté Sira Dramé en larmes.

Pour rappel, le jeudi 3 mars 2011, en pleine crise postélectorale, des femmes de la commune d’Abobo initient une marche afin de demander le départ de Laurent Gbagbo.

Au cours de cette manifestation, sept femmes auraient été tuées par des tirs d’obus.