Mondial 2018 : pourquoi Sidy Diallo s’est battu avec le président de...

Mondial 2018 : pourquoi Sidy Diallo s’est battu avec le président de la fédération marocaine ?

PARTAGER

Pour une scène honteuse, c’en est une. En marge du match décisif entre la Côte d’Ivoire et le Maroc au stade Houphouët-Boigny, il a fallu que le président de la Fédération ivoirienne de football Sidy Diallo se livre en spectacle. A la surprise générale, l’on a vu le patron du football ivoirien et son homologue marocain, Fouzi Lekjaa transformer la loge présidentielle en ring de boxe.

Les deux personnalités se sont en effet livrées à un véritable combat de boxe. La pomme de discorde, une question de main tendue. Selon les témoins oculaires de la scène,  Fouzi Lekjaa a refusé de saluer Sidy Diallo qui lui faisait l’amitié de lui tendre la main. Ce refus a généré une frustration chez le président de la FIF qui a aussitôt demandé à son adversaire du jour de quitter la loge. L’hôte marocain ayant refusé de s’exécuter, tout est allé alors dans tous les sens.

Notons qu’au final, le Maroc a battu la Côte d’Ivoire sur le terrain sur le score de 2 buts à 0. Privant du coup les Eléphants d’une quatrième qualification d’affilée.

PAS DE COMMENTAIRES