Mercato : Gianluigi Buffon signera à Paris ce vendredi

La star italienne va passer sa visite médicale ce vendredi matin et signer dans la foulée son contrat de deux ans. Avant d’être présenté officiellement lundi.

La direction du Paris Saint-Germain n’a surtout pas voulu galvauder ce moment. Cet évènement devrait-on même dire. Après Zlatan Ibrahimovic, David Beckham par le passé, Neymar Jr l’été dernier, une nouvelle star planétaire du football va s’engager avec le club de la capitale : Gianluigi Buffon – certes âgé de 40 ans – va signer son contrat de deux ans (une année à laquelle s’ajoute une autre en option) vendredi après avoir, préalablement, passé la visite médicale. Depuis le week-end dernier, on savait que la signature du gardien italien, aux 176 sélections, allait intervenir en cette fin de semaine, vendredi ou samedi, comme annoncé dans notre édition de lundi dernier.

Mais la communication de ce renfort de choix a été décalée à lundi, compte tenu de la programmation des quarts de finale de la Coupe du monde et notamment celui de la France vendredi après-midi. À coup sûr et quel que soit le résultat des Bleus, ce match allait éclipser l’arrivée de Buffon. Et ça, les dirigeants parisiens, très soucieux de leur communication et de l’image du club, n’en voulaient surtout pas.

D’autant que l’ancien portier et capitaine de la Nazionale n’est pas n’importe qui. Au-delà de son immense carrière, de son palmarès aussi épais qu’un bottin téléphonique, il jouit d’une aura mondiale et d’une excellente réputation. Ses prises de paroles ou ses moindres faits et gestes, notamment via ses réseaux sociaux, sont très souvent salués et pris en exemple.

Buffon, premier gros coup de l’été
Dernier élément et pas des moindres, au PSG, Gianluigi Buffon ne connaîtra que son troisième club professionnel depuis ses débuts à Parme en 1995 et après 17 ans à la Juventus de 2001 à 2018. Son arrivée à Paris, où il pourrait débarquer accompagné d’un ostéopathe, constitue donc l’un des premiers gros coups, si ce n’est le plus gros, de ce mercato estival, en France bien sûr, mais aussi en Europe. Et ce même si Buffon arrive libre dans la capitale.

3

Le nombre de matches de Ligue des champions que Gianluigi Buffon manquera en début de saison, car suspendu. C’est la conséquence du carton rouge reçu lors de l’élimination de la Juventus face au Real Madrid en quart de finale de C1 la saison passée.

Avec lui dans son effectif, Thomas Tuchel va bénéficier d’un élément très expérimenté, au même titre que Dani Alvès (35 ans), pour guider l’équipe vers les sommets, européens principalement. Enfin pas tout de suite. Le champion du monde 2006 manquera les trois premiers matches de Ligue des champions du PSG, en raison de son expulsion lors du quart de finale retour contre le Real Madrid (1-3), le 11 avril.

Le PSG va aussi compter cinq gardiens pro sous contrat (Buffon, Areola, Trapp, Descamps et Cibois) dans les prochains jours. C’est deux de trop. Rémy Descamps, prêté six mois à Tours la saison passée, devrait repartir. Et quid ensuite de Kevin Trapp ou Alphonse Areola ? Initialement, les décideurs parisiens préféraient voir filer l’Allemand plutôt que le Français formé au club. Aujourd’hui, la donne semble moins tranchée et ce même si Areola n’a pas encore demandé officiellement à partir. Trapp a lui, récemment, laissé entendre qu’il aimerait bien rester finalement au PSG. Attirer Buffon est une très belle pris mais ne sera pas sans conséquence.

 

Auteur: L’Équipe – Lequipe