Marie-Josée Ta Lou reçoit une « source de motivation supplémentaire » pour davantage de lauriers

Lauréate du prix d’excellence 2018 du meilleur athlète, la sprinteuse Marie-Josée Ta Lou perçoit cette récompense comme une source de motivation supplémentaire pour travailler davantage et glaner encore des lauriers.

 

« C’est dire que mon travail est suivi et que je ne suis pas laissée seule. Ça me donne l’envie de travailler plus et d’aller gagner encorne des médailles », a déclaré la lauréate, au terme de la cérémonie solennelle de remise des à la salle des pas perdus du palais de présidence lundi.

 

Rendez-vous annuel de célébration du mérite, la journée nationale de l’excellence 2018 a permis la récompense de 77 ivoiriens pour leur ardeur au travail dans divers secteurs.

 

Double médaillée d’or (100 m et 200 m) au championnat d’Afrique d’athlétisme dames à Asaba, au Nigeria, Marie-Josée Ta Lou a été distinguée meilleure athlète de l’année 2018.

 

Elle a dédié son prix à tous ses compatriotes, notamment ceux qui la soutiennent et prient pour elle. « Ç’aurait pas été le pays, il y a longtemps que j’aurais peut être abandonné », a-t-elle révélé, ajoutant que cette récompense est le fruit d’un travail acharné depuis plusieurs années.

 

« C’est une surprise, mais en même temps, je ressens une grande joie et une grande satisfaction », a-t-elle affirmé, exhortant ses pairs sportifs à la persévérance.

 

Le meilleur élève au CEPE avec 166, 76 points sur170, Allui Loukou Christ Jeriel, et la meilleure élève au baccalauréat général avec 345 points sur 400, Séka Marie Joëlle Nelly, ont lancé le même appel au travail acharné.

 

Cette cérémonie a été l’occasion pour le président de la République, Alassane Ouattara, d’inviter les lauréats à être des modèles et des exemples pour la construction de l’émergence de la Côte d’Ivoire, par la culture de l’excellence et du travail bien fait.

 

L’écrivain Serge Bilé, le chorégraphe Georges Monboye et le président de la Fédération internationale de Maracana et associations (Fimaa), Bleu Charlemagne, font notamment partie des lauréats du prix d’excellence 2018, respectivement dans les domaines de la littérature, des arts vivants et du meilleur encadreur sportif.