L’école ivoirienne toujours paralysée, le Rhdp en colère contre les Usa

La grève des enseignants est à sa troisième semaine et les choses ne semblent pas avancer dans le bon sens selon la presse, ce mercredi 13 février 2019.

Le journal indépendant Soir Info rapporte que « Des élèves se soulèvent et affrontent les forces de l’ordre. Un officier blessé ». Cette échauffourée à Bonon a été relayée par Le Jour Plus qui note que « élèves et étudiants réclament le retour des enseignants à l’école ». Pis, LG Info soutient que « le Pouvoir envenime la situation à l’Université. Un étudiant syndicaliste enlevé ».

La question du 3è mandat d’Alassane Ouattara continue de défrayer la chronique. Après la mise en garde des Usa , « Violente réaction du Rhdp : « Nous n’avons pas de leçon à recevoir des États Unis », titre Soir Info. Le Mandat pour sa part, souligne « Ce que Ouattara prépare en secret ». LG Info s’est employé d’épingler le chef de l’État, « Les propos qui trahissent Ouattara ».

Par ailleurs, le dernier rapport de Amnesty International n’est pas passé sous silence. Notre voie rapporte les propos de François Pantuel : « En Côte d’Ivoire, on peut violer les droits humains en toute impunité ». « Faux », rétorque le gouvernement. « Le Gouvernement dénonce et s’inscrit en faux » affiche Le Patriote. « Le Gouvernement recadre Amnesty International », renchérie L’Expression.

Enfin, les tabloïds ivoiriens ont mis en lumière les « ennuis » de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro. Selon LG Info, les ennuis commencent déjà pour Soro. Le régime veut annuler son passeport diplomatique ». Le Patriote fait savoir qu’après la démission de l’ex- PAN, « Les députés préparent la succession de Soro ». Quand Le Jour Plus pronostique que « Bédié-Soro, choc inévitable ».

Jonas BAIKEH