Le Président Roch Kaboré réagit à la blague de son homologue Emmanuel Macron

Le président burkinabè Roch Kaboré a réagi à la plaisanterie de son homologue français Emmanuel Macron lors d’une série de questions réponses avec les étudiants burkinabès à Ouagadougou, jeudi à son retour d’Abidjan.

« Nous devons nous départir de cette conception de voir toujours le manque de respect » (Roch Kaboré).

« Il est parti réparer la climatisation » : la plaisanterie du président français lors de son discours à l’université de Ouagadougou à propos de son homologue Roch Kaboré semble avoir créé la polémique sur Internet.

Interrogé jeudi à son retour du 5e sommet entre l’Union africaine et l’Union européenne, Roch Kabore, a indiqué qu’entre chefs d’États, il y a des moments où on peut plaisanter sans vexer quelqu’un.

«Même si nous sommes des chefs d’État, il y a des moments également où l’on peut effectivement plaisanter sur des questions sans avoir besoin de vexer ni de blesser quelqu’un de façon particulière. », a-t-il précisé.