Le président des jeunes du parti de Gbagbo, Koua Justin libéré en Côte d’Ivoire après 30 mois de détention

Serge Alain KOFFI

Incarcéré depuis le 5 mai 2015, Justin Koua, l’un des principaux chefs de la jeunesse du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l’ancien président Laurent Gbagbo, a été libéré samedi soir après 30 mois de détention, a-t-on appris auprès de sa formation politique.

Justin Koua avait condamné, en même que Nestor Dahi et Sébastien Dano Djédjé, deux autres responsables de cette formation politique, en mai 2017 à 30 mois de prison pour “discrédit sur une décision de justice’’, après qu’ils ont participé en avril 2015 à “un congrès’’ à Mama, fief de l’ex-chef d’Etat , qui a décidé de l’ “exclusion’’ du président du parti Pascal Affi N’guessan.

M. Affi N’guessan avait saisi la justice pour contester la régularité de ce “congrès’’ qui avait “élu’’ M. Gbagbo à la tête du FPI.

L’ancien ministre Dano Djédjé, bénéficie d’une liberté provisoire depuis le 27 décembre 2015, après sept mois de détention. Nestor Dahi, quant à lui, continue de purger sa peine.

SKO

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Lire egalement

Source : Connection Ivoirienne

Connection Ivoirienne