Le député RDR Mariam Traoré convoqué à la Brigade de recherche

 Le député  élu en 2016 sous la bannière du RDR  (pouvoir, ndlr) de Tengrela  a été convoqué à la brigade de recherche apprend KOACI de sources judiciaires.
Mariam Traoré est appelée à se présenter vendredi devant les enquêteurs de la gendarmerie  après une plainte des femmes du PDCI  déposée suite à une déclaration d’injures à l’endroit d’un député  du parti (Sita Coulibaly, ndlr) diffusée le 2 février dernier à travers une vidéo  publiée sur internet (voir article associé en fin d’article, ndlr).
Le député  qui s’était illustré en 2018 dans une affaire de vol d’or issu de l’orpaillage clandestin qui n’avait, peut être de fait, pas eu l’investiture du RHDP aux dernières locales et qui s’était malgré tout présenté en indépendant (battu par le RHDP, ndlr), pourrait être poursuivi pour injures diffamatoires à caractère d’incitation à la haine.
Article associé : Côte d’Ivoire : Jeu politique PDCI-RHDP, la député  RDR Mariam Traoré  se déchaîne et verse des injures graves.
KOACI
Mariam Traoré
député
Tengrela