La reconversion des anciens footballeurs professionnels ivoiriens.

La reconversion des anciens footballeurs professionnels ivoiriens.

PARTAGER

Alain Gouaméné, Aka kouamé Basile, Bakary Koné, aujourd’hui Kolo Touré etc… Pendant plusieurs années on a su apprécier leurs talents de footballeurs tant en Côte d’ivoire qu’à l’international, aujourd’hui à la retraite ils ont décidé d’être des entraineurs professionnels. Un tour d’horizon sur ces stars qui ont décidé de mettre leur expérience au service des plus jeunes.

Après une riche carrière professionnelle, la reconversion des footballeurs n’est pas toujours évidente surtout pour les internationaux africains cependant si certains choisissent une réintégration professionnelle en dehors du monde de football, d’autres préfèrent y rester afin de transmettre leur passion, c’est le cas de plusieurs gloires du football ivoirien que nous avons suivi.

Meilleur gardien de but de l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations dont il en détient le record de participations (7 entre 1988 et 2004) avec la Côte d’Ivoire et champion d’Afrique 92, l’ex gardien des éléphants a trainé sa bosse dans pas mal de clubs français. Passé par l’Olympique Lyonnais, et Toulouse Fc, le sauveur du pénalty de 1992 avait commencé sa carrière d’entraineur en France, précisément à Js Cugnaux en division d’honneur.

Si le métier d’entraineur n’est pas aussi aisé que certains le croiraient, la formation acquise est un canal parfait pour transmettre le savoir, cependant Gouamené ne déroge pas à ces qualités. Il reviendra plus tard au pays où il est sollicité pour tenir les rênes de son ancien club l’Asec Mimosas de 2014 à 2015 avant d’être nommé par la suite dans le service technique de la FIF (fédération ivoirienne de football)

Résultat de recherche d'images pour "Aka kouamé" Basile Aka Kouamé passe l’intégralité de sa carrière à l’ASEC Mimosas. Avec cette équipe il remporte 7 championnats nationaux et atteint la finale de la Coupe des clubs champions africains en 1995.  Aka Kouamé fait la fierté de l’équipe vert et rouge, l’ex champion d’Afrique a su associer la pédagogie à son talent, il représente aujourd’hui la cheville ouvrière du mythique club vert et rouge.

Bakary Koné dit Baky a fait ses débuts, comme beaucoup de petits ivoiriens, dans les rues des quartiers d’Abidjan. C’est là qu’il est repéré par Jean-Marc Guillou. À l’âge de 12 ans, il intègre alors la première promotion de l’Académie Mimo Sifcom, le centre de formation de football de l’ASEC Abidjan avant de déposer ses valises en Europe ou le jeune académicien évoluera sous la tunique du maillot bleu de l’olympique de Marseille et de OGC Nice. Après son brillant passage en France et au Qatar, Baky a finalement choisi de devenir entraineur, aujourd’hui l’ex qatariste fait partir du staff technique de l’un des plus grands clubs ivoiriens.

Résultat de recherche d'images pour "bakary kone om"

Pour l’ex capitaine des éléphants, Touré Kolo a été récemment nommé sélectionneur adjoint de la sélection A’ et Olympique de Côte d’Ivoire dans le cadre d’un stage, cependant le joueur du Celtic Glassgow n’en a pas pour autant raccroché les crampons.

Résultat de recherche d'images pour "kolo touré"

Même son de cloche pour Didier Drogba Selon certains médias, l’attaquant ivoirien pourrait retourner à Chelsea. Mais pas en tant que joueur. L’ancien Blues pourrait soit intégrer le staff de Chelsea, soit être l’entraîneur des jeunes du club. A 38 ans, Drogba pourrait donc de nouveau retourner à Londres.

Résultat de recherche d'images pour "drogba"

Nommé brièvement entraîneur-joueur de son club turc d’Antalyaspor il y a quelques années, Samuel Eto’o semble avoir pris goût au poste. Lundi 11 avril, il a déclaré en conférence de presse envisager une carrière d’entraîneur, lorsqu’il aura pris sa retraite de joueur.

Résultat de recherche d'images pour "eto'o"

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY