La Beauté de la femme africaine à l’honneur au Festival de tresses...

La Beauté de la femme africaine à l’honneur au Festival de tresses africaines à Auxerre

PARTAGER

La première édition du festival Africa Tresses Fashion (ATF) a eu lieu du 7 au 9 septembre 2017 à Auxerre (Yonne) en France sous le parrainage du président du conseil régional du GOH, Djédjé Bagnon Joachin et la présence effective du maire socialiste d’Auxerre, Guy Férez.

Dieusmonde Tadé, président de l’association Lune d’Afrique, initiatrice du festival s’est dit très heureux de porter ce projet qui au-delà de la promotion de la culture africaine à travers la beauté de la femme africaine entend combattre les violences sexuelles contre les femmes, lutter contre les grossesses en milieu scolaire, la lutte contre le cancer des seins et faire la promotion de l’alphabétisation.

Cette première édition de ce festival de tresse africaine a été couronnée par l’élection de Mlle Cloé après le vote d’un jury et le défilé d’une dizaine de jeunes filles mannequins originaires de plusieurs pays d’Afrique, tressées et nattées. Outre, le défilé, la fête de l’art capillaire africain a également, a eu la contribution musicale de plusieurs artistes dont Lolo Diana et la dame de fer, Reine Pélagie. Pour pérenniser le festival, dames Awa Emmanuella et Sylvie Blé ont été investies respectivement, coordinatrices nationales de lune d’Afrique au Burkina faso et en Belgique.

Les médias en ligne, Afrikipresse et Eventnew Tv ont reçu chacun un diplôme de participation. Enfin, la capitale burkinabè, Ouagadougou a été choisie pour abriter la présélection de la deuxième édition du festival dont la finale est prévue pour septembre 2018 à Auxerre.

Philippe Kouhon

Afrikipresse.fr

Source : Connection Ivoirienne

Connection Ivoirienne

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY