Grand-Bassam: Un hélicoptère s’écrase à Modeste, un soldat français décédé

Un hélicoptère de l’armée française s’est écrasé mardi à Modeste, un village de Grand-Bassam, à l’est d’Abidjan, causant la mort d’un soldat francais et blessant grièvement un autre, selon les dernières informations.

Un soldat francais a été tué dans le crash d’un hélicoptère de type gazelle mardi vers 17 heures et blessant un autre à Modeste dans le département de Grand-Bassam.

L’hélicoptère appartient aux Forces francaises en Côte d’Ivoire (FFCI) anciennement Force Licorne qui disposent d’une base importante à Port Bouet non loin de l’aéroport Félix Houphouet-Boigny.

Quelque 950 hommes des FFCI constituent la principale base française sur la façade atlantique africaine utilisés notamment dans le cadre de l’opération Barkhane de lutte contre les groupes djihadistes au Sahel.

C’est le troisième crash qui vient de se produire dans la zone de Port-Bouet après celui d’octobre 2017 où un avion de transport affrété par l’armée française s’était abimé en bord de mer près de l’aéroport d’Abidjan, tuant quatre Moldaves et blessant quatre Français et deux Moldaves à bord.

Les causes de cet accident ne sont pour l’instant pas connues.