Golfe de Guinée: l’insécurité maritime en croissance au 1er semestre 2018

L’insécurité maritime est en croissance dans le Golfe de Guinée au premier semestre de l’année 2018 alors qu’elle est en baisse dans le monde entier, a appris jeudi à Abidjan, à l’ouverture d’une rencontre préparatoire du groupe des amis du Golfe de Guinée ( G7++) avec les États du Golfe de Guinée en prélude à la session internationale prévue à Abidjan les 06 et 07 décembre 2018.
La situation de l’insécurité maritime dans le Golfe de Guinée n’est guère reluisante pour ce premier semestre 2018. « Alors qu’elle est en baisse dans le monde entier, elle ne cesse de croître dans notre espace maritime commun », selon des documents de cette rencontre consultés par APA.

Le deuxième rapport trimestriel du bureau maritime international (IBM) montre qu’en dehors du Golfe de Guinée, le nombre d’incidents survenus en 2018 a diminué dans les autres « points chauds » de l’insécurité maritime.

Par contre, « tous les cas d’enlèvements d’équipages survenus en 2018 dont six incidents distincts », se sont produits dans le Golfe de Guinée.