Ghana : Retour d’exil des pro-Gbagbo, une première vague a pris le départ

Comme révélé en exclusivité samedi par KOACI, les cadres du front populaire ivoirien (Fpi), partisans de l’ex-président Laurent Gbagbo ont décidé de mettre fin à huit (8) années d’exil à Accra au Ghana.

Nous apprennons ce mercredi 30 janvier 2019 qu’une première vague de plus proches collaborateurs de Gbagbo ainsi que plusieurs exilés ivoiriens ont pris la route ce jour pour Abidjan.

Les ministres Émile Guirieoulou, Lia Bi Douayoua, Koffi Koffi Lazare, N’guessan Thomas, Secre Richard, Angèle Gnonsoa, de l’ancien président de la voix du nord Fofana Youssef ainsi que plusieurs autres exilés ont quitté ce jour le siège du Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) d’Accra.

Après une nuit d’escale près de la frontière Ghana-Côte d’Ivoire, ces exilés reprendront le chemin demain jeudi 31 janvier matin pour Abidjan comme annoncé.

Pour rappel, suite à la crise post électorale qu’a subit la Côte d’Ivoire en 2011, plusieurs ivoiriens et partisans de Gbagbo avaient trouvé exil  dans des pays voisins à la Côte d’Ivoire notamment le Ghana. Huit ans après, et ce, après la décision d’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé prononcée par la chambre préliminaire I de la cour pénale internationale (Cpi), plusieurs de leurs partisans ont décidé de mettre fin à leur exil.

Jean Chresus