Football : la CAN 2019 échappe au Cameroun

La Confédération Africaine de Football (CAF) a tranché. Le Cameroun perd l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, initialement prévue se dérouler sur son sol en juin prochain. Cette décision a été prise par l’instance dirigeante de football africain, via les membres de son comité exécutif, qui se réunit ce vendredi 30 novembre à Accra, la capitale du Ghana. Le nom du nouveau pays organisateur de la CAN 2019 sera connu dans un bref délai.

La Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 ne se déroulera finalement plus au Cameroun. Cette décision a été rendue publique ce vendredi 30 novembre. Ce, à la suite d’une réunion des membres du comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF), à Accra au Ghana. Le Cameroun perd ainsi l’organisation de la grande messe du football africain.

La commission d’organisation de la CAN 2019 a étudié les rapports des missions d’inspection effectuées par la Confédération Africaine de Football (CAF), ce vendredi à Accra. Une inspection sécuritaire et une inspection des infrastructures, stades et hébergements ont également été examinés. Les conclusions de cette commission ont démontré que le Cameroun ne peut pas être prêt pour organiser la CAN 2019.

Si la CAN 2019, ne se jouera plus au Cameroun, les attentes sont nombreuses en ce qui concerne le nom du futur organisateur de cette compétition. La Confédération Africaine de Football (CAF) devra désormais lancer une nouvelle procédure d’appel à candidatures pour désigner un autre pays hôte. Le Maroc, l’Egypte et l’Afrique du Sud sont dans la short liste de la CAF pour remplacer le Cameroun.