Faut-il réellement une « Médiation Royale » pour détendre les relations entre Ouattara et Soro ?

Le président de la république de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a affirmé, dans une interview accordée à France 24, qu’il n’existait aucun problème entre Guillaume Soro et lui. Seulement voilà, certaines sources semblent démentir les déclarations du Chef de l’Etat à ce sujet. Car celles-ci révèlent que le roi Mohammed VI à Abidjan serait invité à être le médiateur entre Ouattara et son président de l’Assemblée Nationale.

Les choses ne semblent pas être rentrées dans l’ordre en Soro et lui, comme l’avait déclaré le président Ouattara face aux médias français. Pour causes, nos confrères de Koaci.com ont révélé hier, lundi 27 novembre, que le chef de l’Etat ivoirien aurait réclamé une médiation Royale pour le cas Soro.

Selon cette source, Alassane Ouattara souhaiterait profiter de la présence du Roi Mohammed VI à Abidjan pour lui demander d’intervenir dans les désaccords qui existent au président du parlement ivoirien.

« Le Roi du Maroc, connu pour être très proche de Guillaume Soro, aurait été sollicité par le président ivoirien pour lui porter un message, lequel ? Impossible à cette heure d’en savoir plus », a déclaré cette source.

Le Roi du Maroc a atterrit sur les bords de la lagune Ebrié, le dimanche 26 novembre dernier. Mohammed VI est à Abidjan, où il  effectue une visite qualifiée de travail et d’amitié. Il prendra évidement part au sommet Union africaine-Union européenne qui se dérouleront du 29 et 30 novembre à Abidjan.