Exclusif / Révélation sur sa rencontre avec Ouattara: Guillaume Soro invité à démissionner si…

Dans ses parutions n°790 et LC n°791, le magazine La lettre du Continent livre un scoop sur l’ultimatum d’Alassane Ouattara à Guillaume Soro, Président de l’assemblée nationale après leur rencontre du samedi 05 janvier 2019.

À en croire le confrère, la rencontre a finalement abouti, après de moult reports, entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro. Lors de l’échange entre les deux personnalités, le chef de l’Etat aurait demandé à son ancien dauphin constitutionnel de « clarifier rapidement son choix par rapport au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le nouveau parti unifié dont le congrès constitutif se tiendra le 26 janvier dans la capitale économique ivoirienne ».

Au demeurant, « Guillaume Soro aurait plus ou moins été invité à démissionner de sa fonction dans l’hypothèse de son refus d’adhérer à la majorité présidentielle », a révélé le magazine d’investigation. Si on en croit l’information qui a fuité, dans une atmosphère glaciale, Ouattara aurait enjoint l’ancien chef rebelle à rejoindre la nouvelle mouvance présidentielle en constitution.

En réponse à la demande du patron de l’Exécutif ivoirien, le magazine panafricain a fait savoir que Guillaume Soro a demandé « un temps de réflexion pour apporter sa réponse ». Car, sachant qu’il est en de bons termes depuis plusieurs mois avec Henri Konan Bédié (« Hkb »), le patron du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et que les deux sont sur le point de sceller une nouvelle alliance.

Il faut noter que l’entretien devait avoir lieu fin décembre.

Olivier YEO