En exil, Gadji Céli souhaite revenir au pays : mais à une seule condition…

En exil depuis 7 ans, Gadji Céli souhaite revenir au pays. Seulement voilà, depuis la France où il réside, l’artiste a émis certaines conditions pour un retour au bercail. Selon lui, il reviendra en Côte d’Ivoire si et seulement si le pays devient plus calme pour lui.

Gadji Céli a évoqué les conditions adéquates pour un retour au pays. L’artiste ivoirien en exil depuis 7 ans en France est visiblement atteint par la nostalgie de sa terre natale. Il souhaite y revenir à condition que la Côte d’Ivoire, son pays, devienne plus calme pour lui et sa famille. Ce, malgré l’amnistie accordée par le chef de l’Etat ivoirien, le 6 août dernier.

« Ce n’est pas parce qu’il n’y avait pas d’amnistie que je ne venais pas. C’est parce que je suis sorti d’une manière dangereuse. J’ai risqué la vie de ma famille, de mes enfants. Aujourd’hui, je veux remettre tout en place avant de partir, pour ne pas que ce qui est arrivé hier, arrive encore », a déclaré Gadji Céli.

« Le jour où je serai prêt, tout le monde le saura. Je vais appeler tout le monde pour dire que j’arrive. Et quand le pays sera un peu plus calme pour moi », a ajouté l’ex-président de l’union nationale des artistes de Côte d’Ivoire. Il vit en France, en exil depuis 2011, lors de la crise postélectorale qu’a traversé le pays.