Des gardes pénitentiaires menacent de bloquer les prisons lundi

Le collectif de l’administration des gardes pénitentiaires, composé du syndicat national du personnel des agents pénitentiaires de Cote d’Ivoire (SYNAPAPCI) et du syndicat des agents pénitentiaires de Côte d’Ivoire (SYAPCI), veut bloquer les prisons ivoiriennes par un mouvement de gréve de 72h, à compter du 30 juillet.

Dans un préavis signé des secrétaires généraux Kouadio Gboko Stéphane du SYNAPAPCI et Konan Koffi du SYAPCI et dont copie est parvenue à l’AIP, mercredi, le collectif réclame de meilleures conditions de vie et de travail,  entre autres la prime de suggestion, la prime de contagion et les baux impayés.