Démission de Guillaume Soro : «Il a fait un travail important» (Alassane Ouattara)

Soro Guillaume a quitté sa fonction de président de l’Assemblée nationale le vendredi 8 février 2019. Le député de Ferké a annoncé sa démission lors d’une session extraordinaire. Alassane Ouattara, dans une interview accordée à RFI, a reconnu les mérites de l’ex chef de l’Hémicycle ivoirien. Pour le chef d’Etat ivoirien, Guillaume Soro « a fait un travail important».

La démission de Guillaume Soro de son poste de président de l’Assemblée nationale a secoué l’actualité ivoirienne. L’ancien Premier ministre d’Alassane Ouattara que l’on savait en froid avec le chef de l’Etat a finalement «libéré le tabouret».

Absent au premier congrès ordinaire du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le député de Ferké a suscité le courroux des partisans d’Alassane Ouattara. Adama Bictogo a même demandé à Guillaume Soro de «libérer le tabouret». Lors d’un entretien avec la presse, le président ivoirien a annoncé la démission du député de Ferké. «Soro démissionnera en février, c’est entendu, c’est réglé», avait-il déclaré. Ce 8 février, l’ex leader de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a effectivement rendu le tablier.

Elu le 12 mars 2012 à la tête de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro a énormément apporté à la Côte d’Ivoire, selon Alassane Ouattara. «Il a fait un travail important», a confié le président du RHDP à nos confrères de RFI.