DECLARATION DU COLLECTIF DES EX DETENUS DE LA CRISE POSTELECTORALE RELATIVE AU DISCOURS DU CHEF DE L’ETAT A LA VEILLE DE LA FETE DE L’INDEPENDANCE DE NOTRE PAYS

Le chef de l’état a lors de son traditionnel discours, à la veille de fête de l’indépendance, annoncé la libération des détenus liés à la crise postélectorale par voie d’amnistie.
Cette décision courageuse, remplie de sagesse, est un pas très important sur la voie de la réconciliation.
Le collectif des ex détenus félicite et remercie le chef de l’Etat qui a entendu la voix de la majorité des Ivoiriens, une volonté exprimée par le collectif des ex détenus de la crise postélectorale lors de sa précédente déclaration.
Nous, collectif des ex détenus de la crise postélectorale, saluons le Président Henri Konan Bédié, le Président de l’Assemblée Nationale Soro Kigbafory Guillaume, l’honorable Méambly Evariste, l’honorable Touré Alpha Yaya, le corps Préfectoral, et les Diplomates qui ont chacun à son niveau œuvré pour la libération de nos parents, avec à la tête la première dame Simone Gbagbo.
Loin de nous l’idée d’encourager l’impunité, mais il faut véritablement tourner la page de tout ce qui est lié à la crise postélectorale. Alors Monsieur le Président, élargissez cette amnistie à la soixantaine de personnes écartées. La cote d’Ivoire saluera tout acte et action à sa juste valeur.
Dieu bénisse la Cote d’Ivoire, je vous remercie
Déclaration du Président
Lu par le vice président, porte parole du collectif.

AGNES FRED KOMNEL