Décès du mari d’Allah Thérèse: Un proche relate les circonstances de sa mort

Décès du mari d’Allah Thérèse: Un proche relate les circonstances de sa mort

Ainsi se referme l’histoire de l’accordéoniste N’Goran « La loi » dont le corps aurait été conduit à la morgue de Toumodi le même jour.
Musique/Deuil: N’Goran « La Loi », le mari d’Allah Thérèse range définitivement son accordéon

C’est le dimanche 20 mai 2018 que la triste nouvelle du décès de N’Goran « La loi » l’époux de l’artiste tradi-moderne Allah Thérèse est tombée comme un couperet dans le milieu du showbiz ivoirien.
Un poste sur Facebook de Nnenna Nwakanma, Senior Manager-Africa, à World Wide Web Foundation, libellé comme suit: «N’Goran La Loi range définitivement son accordéon. Yako à Maman Allah Thérèse. Yako à la Côte d’Ivoire» attire l’attention de bon nombre d’internautes.
Ainsi se referme l’histoire de l’accordéoniste N’Goran « La loi » dont le corps aurait été conduit à la morgue de Toumodi le même jour en attendant le programme des obsèques.
Durant des décennies, Allah Thérèse forme un duo musical avec l’accordéoniste N’Goran la loi, son mari originaire de Konankokorekro, un village situé à une vingtaine de km de la ville de Toumodi.

Depuis 1956, date à laquelle le couple a produit sa première œuvre « Ahoumo N’Seli », Allah Thérèse et son mari N’Goran  »La Loi » se produisent ensemble, l’une chantant et l’autre l’accompagnant à l’accordéon. Aujourd’hui, le couple totalise six albums dont le dernier « Doumi » a été réalisé en 2005.

Salif D. CHEICKNA avec Wikipédia
salifou.dabou@fratmat.info

«Il s’agit d’une mort naturelle», explique Brou Koffi, «manager-résident» de N’Goran La loi, après son décès dans son village natal, à 20 km de Toumodi.

Selon le site internet qui cite le manager, l’accordéoniste «n’était pas malade. Je dirai qu’il a pris de l’âge. La veille, on a eu un entretien avant qu’il n’aille au lit», raconte Linfodrome qui s’appuie sur les propos de l’homme de main de l’époux la chanteuse tradi-moderne, Allah Thérèse.

Pour rappel, N’Goran La Loi est décédé le dimanche 20 mai 2018, à Konankokorékro, un village situé à environ 20 Km de Toumodi, dans le Centre de la Côte d’Ivoire. Selon le manager, l’artiste avait pour habitude de se réveiller tôt le matin. Mais ce dimanche-là, jusqu’à 07h, il était toujours au lit. Dans la chambre, N’Goran La Loi lui explique qu’il ne se porte pas bien.

Plus tard, tout s’accélère ! «L’état de santé du vieux se dégrade assez rapidement. Aussi appelle-t-on une ambulance depuis Toumodi pour le conduire à l’hôpital général. C’est en cours de route, aux environs de 08h que N’Goran La Loi rend l’âme», relate le manager dans les colonnes du confrère.

Marcel APPENA
marcel.appena@fratmat.info
fratmat.info

Source : Ivorian

Ivorian