CPI : Probable libération de Laurent Gbagbo, ça chauffe au RHDP

Les regards de la presse ivoirienne sont en majorité tournés, ce mardi 15 janvier 2019, vers la Cour pénale internationale, à l’oaccasion de la délibération sur l’acquittement ou non de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de son poulain Charles Blé Goudé. Pendant ce temps, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) prépare activement son congrès constitutif du 26 janvier prochain.

Les journaux proches du camp Laurent Gbagbo ne doutent en aucun instant de l’acquittement ou à un degré moindre de la mise en liberté provisoire de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo. « Après 7 ans de détention abusive, Gbagbo libre aujourd’hui !!! », s’exclame le Nouveau Courrier dans sa parution du jour. Le confrère fait également cas des dernières confidences « d’une bataille épique à la CPI ».

Après 7 ans de détention et 2 années de procès, les juges de la Chambre de la Première instance de la CPI, avec à leurs têtes, l’italien Cuno Tarffusser se prononceront, lors d’une audience publique, prévue ce jour, sur le cas de ces deux figures de proue de la vie politique ivoirienne.

A ce sujet, le Temps croit savoir que « C’est tout le monde entier qui est suspendu aux lèvres des juges de la Cour ». Alors que le patriote, estime plutôt le contraire « c’est la responsabilité des juges qui est en jeu face aux crimes de l’ex chef d’Etat », fait savoir le confrère proche du pouvoir Rhdp.

Parlant de ces assises, qui verront la naissance de cette formation politique chère au président Alassane Ouattara, le 26 janvier 2019 prochain, l’heure est actuellement à la mobilisation. « 1er congrès du Rhdp, la mobilisation des femmes se poursuit », titre à sa manchette le Patriote. Une mobilisation qui visiblement fait monter la côte de popularité de cette formation politique. « Mobilisation pour le congrès du 26 janvier, les populations sous le charme du RHDP », barre à sa Une le Jour plus, relayant l’ambiance qui a prévalu dans plusieurs communes d’Abidjan et de l’intérieur du pays.

Cependant force est de constater que cette mobilisation ne reste pas sans heurts. C’est le cas de la ville de Soubré qui a retenu l’attention du confrère Soir info.

« Précongrès du Rhdp, des militants du Rhdp se tabassent », informe le confrère indépendant Soir info.

 

Jean Kelly Kouassi