CPI/ Avant sa libération: Gbagbo lance une vaste opération à Abidjan, la mission confiée à Assoa Adou

Le secretaire général de l’aile dure du FPI, Dr Assoa Adou, a entamé depuis quelques jours une tournée auprès des hommes réligieux, acteurs politiques et de la société civile en vue de parler de la paix et de la réconciliation, conformément aux vœux de Laurent Gbagbo.

Après la conférence épiscopale, le conseil islamique et le COSIM, Assoa Adou a rencontré, ce jeudi 24 janvier 2019, le Président Fondateur de l’Eglise Protestante Baptiste œuvres et Mission internationale, Robert yayé Dion. Partout où il est passé, le secretaire général du FPI avait à la bouche, le même message à lui confié par Laurent gbagbo.

«Nous sommes ici sous la demande du Président Laurent Gbagbo parce qu’il considère que depuis 2011, la paix n’est pas venue en Côte d’Ivoire. Parce que la réconciliation n’a pas été faite, donc il demande au Front Populaire Ivoirien de se mobiliser, de se lever pour aller vers tous les ivoiriens sans exception, que ça soit les religieux, les partis politiques, les associations des droits de l’Homme, la société civile, dans son ensemble pour que les Ivoiriens luttent pour avoir la paix dans leur pays. Qu’ils se trouvent autour d’une table, qu’ils se parlent , qu’ils fraternisent comme avant, pour qu’on retrouve la paix et la serenité », a-t-il fait savoir.