Côte d’Ivoire: Zadi Djédjé donne de la voix depuis sa cachette après « une tentative d’enlèvement »

Depuis la nuit du 24 décembre 2017, Zadi Djédjé président du parti dissous (en théorie), Fpu reste introuvable après avoir fui son domicile avec femme et enfants. D’après des informations qu’il a livrées dès les premières heures à des confrères, il serait menacé et sa vie en danger. Cette nuit-là, des individus armés se seraient rendus à son domicile à bord d’un véhicule 4×4. Il en avait lui-même donné l’alerte sur sa page Facebook.

Il avait pu quitter sa résidence au quartier Académie des mers de Yopougon après avoir escaladé la clôture. Son épouse Chantal et ses enfants étaient partis de là bien avant. Le commando armé a néanmoins laissé une lettre de menace, selon notre source.

Il y a quelques jours de cela, en ce début de janvier 2018, il confiait à des proches que lesdites menaces sont survenues depuis qu’il a changé de cap dans son discours où il soutient ouvertement le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro. Pour lui, c’est le candidat idéal pour 2020 en raison de sa jeunesse et de son engagement pour la réconciliation des ivoiriens. « Le problème de la Côte d’Ivoire est le régime en place qui refuse la libération des prisonniers et le retour des exilés », accuse-t-il.

(info GK)

Source : Connection Ivoirienne

Connection Ivoirienne