Côte d’Ivoire: Le gouvernement fixe de 5 à 10 ans les âges limites des véhicules importés par catégories

Edwige FIENDE

Le gouvernement ivoirien a fixé mercredi de 5 à 10 ans l’âge limite des véhicules d’occasion importés, a annoncé son porte-parole Bruno Koné, après un conseil des ministres.

L’âge limite des taxis importés est « fixé à cinq ans pour les taxis, sept ans pour les minicars de neuf à 34 places et les camionnettes, 10 ans pour les cars et les camions », a expliqué M. Koné.

Selon lui, cette mesure vise « à réduire le nombre d’accidents de la route » et « les émissions de gaz à effet de serre ».

L’âge moyen des véhicules en Côte d’Ivoire est supérieur à 20 ans et 75% de ces voitures ont un âge compris entre 16 et 20 ans, a ajouté le ministre.

Plus de 4.800 accidents de la circulation ont été enregistrés au premier semestre dont 65% à Abidjan, selon les pompiers.

Le gouvernement a également limité les durées d’exploitation des véhicules affectés au transport public ou privé de personnes ou de marchandises.

Cette durée est de « 7 ans pour les taxis, 10 ans pour les minicars de 9 à 34 places, 10 ans pour les camionnettes, 15 ans pour les cars de plus de 34 places et 20 ans pour les camions »

Une période de 10 ans a été accordée aux propriétaires de vehicules déjà en circulation en vue de leur permettre de se mettre en conformité avec cette nouvelle réglementation,

Bruno Koné a également annoncé un renforcement des contrôles techniques des véhicules.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Source : Connection Ivoirienne

Connection Ivoirienne