Côte-d’Ivoire CPI: Le témoin Balo Adama affirme que «le Commando invisible voulait...

Côte-d’Ivoire CPI: Le témoin Balo Adama affirme que «le Commando invisible voulait assassiner Blé Goudé….»

PARTAGER

Deuxième et dernier jour d’audition pour Balo Adama devant la Cour pénale internationale (CPI). Le transporteur résidant à Abobo a été interrogé ce lundi 13 novembre 2017 par les équipes de défense de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Par Abraham Kouassi

Transporteur résidant à Abobo au moment de la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire, Balo Adama a achevé son témoignage devant la Cour pénale internationale (CPI). Débutée le vendredi dernier quelques minutes après celle du général Detoh Letho, l’audition du 71è témoin de l’accusation a été marquée par une révélation sur les intentions de membres du Commando invisible concernant Charles Blé Goudé.

Répondant aux questions de l’équipe de défense du leader des Jeunes Patriotes, Balo Adama a affirmé que le dernier ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo était la cible du groupe armé. « Blé Goudé, les gens trouvaient vraiment que c’est lui qui incitait à la haine, c’est lui qu’on voyait à la télévision. Donc, il était visé en ce temps-là », a déclaré le témoin.

Au cours de l’audience, Me Zokou, membre de l’équipe de défense de Charles Blé Goudé a lu un extrait de la déposition du témoin dans laquelle ce dernier explique comment l’ancien leader estudiantin qui projetait un meeting à Abobo a échappé au Commando invisible.

« Il y avait un imam qui était allié aux pro-Gbagb(…). L’imam aurait appelé les pro-Gbagbo à heures du matin pour donner l’information comme quoi les combattants avaient l’intention de tuer Blé Goudé s’il venait », a relaté l’avocat. Des propos confirmés par le témoin.

Balo Adama a par ailleurs dépeint une situation assez tendue à Abobo. « Après le 2è tour des élections, Abobo était devenue autre chose (…). Il fallait que les gens se lèvent pour se défendre parce qu’il y avait trop de tueries », a-t-il fait savoir.

Balo Adama qui témoignait via vidéo-conférence a été remplacé dans le prétoire par Daouda Dosso, archiviste à l’État-Major. Ce dernier qui continue son intervention ce mardi 14 Novembre a affirmé avoir vu des Libériens dans les locaux du Camp. Gallieni, siège de l’État-Major des armées.

Ivoirejustice.net

Source : Connection Ivoirienne

Connection Ivoirienne

1 COMMENTAIRES

  1. Témoignage :Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d’une autre femme il s’est séparé de moi depuis 5 mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n’ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l’une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d’un … nommé CHANGO AZE au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j’avais des doutes et ne savais m’engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j’aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c’est comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7 jours tout en s’excusant, aujourd’hui il me suggère à ce qu’on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d’avantages. La bonne nouvelle est qu’actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines, Vous pouvez le contacter sur : Email: [email protected] ,Appelez directement son numéro téléphone ou l’écrit sur whasapp : +229 66 54 77 77

LEAVE A REPLY