Can 2023 en Côte d’Ivoire : Le message du Chef de l’Etat aux acteurs du football ivoirien

Finalement, la Côte d’Ivoire organisera la Coupe d’Afrique des nations 2023.

 Le président de la République, Alassane Ouattara, a accepté le glissement que proposait le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, à la Côte d’Ivoire. Désormais, l’objectif c’est 2023. Tout doit donc être mis en œuvre pour le démarrage effectif des travaux de construction des infrastructures devant abriter l’événement.

Ce sont les instructions données par le chef de l’État au ministre des Sports, à la Fédération ivoirienne de football et au Comité d’organisation de la Can 2013 (Cocan 2023). Pour la réussite des préparatifs de la Can 2023 que va abriter la Côte d’Ivoire, a révélé le ministre Claude Paulin Danho, le président Ouattara a demandé «une grande collaboration, une grande entente, une grande solidarité entre tous les acteurs du football ivoirien et du football africain». Un message fort aux acteurs du football en Côte d’Ivoire en crise depuis plusieurs mois. «Nous sortons de l’audience où le président de la République, nous a instruit de poursuivre l’ensemble des travaux en cours, afin que les délais soient tenus. Nous allons travailler dans ce sens avec le comité d’organisation pour que toutes les infrastructures sportives et d’hébergement soient réalisées dans les délais prévus», a déclaré le ministre des Sports au terme de l’audience accordée au patron de la Caf mardi 29 janvier à Abidjan.

Notons que cette décision de la Côte d’Ivoire de saisir la main tendue de la Caf résulte de la volonté du président Alassane Ouattara d’exprimer sa solidarité à son homologue Paul Biya qui n’a pu tenir les délais pour accueillir la Can 2019, malgré les investissements colossaux qui doivent être pris en compte.

A.CAMARA