Auteur de la banderole « libérez Gbagbo : Richard Kouassi condamné à 15 jours de prison

Richard Kouassi, ce jeune homme qui avait brandi une banderole au cours du match Côte d’Ivoire-Maroc pour exiger la libération de Laurent Gbagbo a été condamné ce jour à 15 jours de prison.

L’information a été livrée par Me Ange Rodrigue Dadje, avocat de l’accusé. Bien avant l’ouverture du procès, l’homme de lois s’était exprimé sur sa page Facebook. « Procès du jeune Koffi Kouassi Richard cet après-midi au Tribunal Correctionnel du plateau. J’y serai pour assurer sa défense à titre gracieux. J’invite tout le monde à beaucoup de sagesse et lucidité. Il encourt une condamnation mais je vais essayer de l’amoindrir. Pour que nous soyons tous au même niveau d’information », avait déclaré l’avocat.

Quelques minutes après ce post, Me Dadje a indiqué que son client venait d’écoper d’une peine de 15 jours de prison. « Procès du jeune KOFFI Kouassi Richard : J’ai pu obtenir 15 jours de condamnation. Il sortira la semaine prochaine », pouvait-on lire sur la page Facebook de l’avocat de Mme Simone Gbagbo.

Rappelons que Richard Kouassi était poursuivi pour trouble à l’ordre public. Au cours du match Côte d’Ivoire-Maroc comptant pour les éliminatoires du Mondial 2018, ce jeune homme avait brandi une banderole portant l’inscription « libérez Gbagbo ».