Arrestation d’un des tueurs de gendarme à Koumassi

 La commune de Koumassi va enfin renouer avec la quiétude. Après l’agression mortelle d’un gendarme, dimanche dernier, qui a occasionné des nuits chaudes de bastonnade, selon une source sécuritaire l’un des agresseurs à moto a été interpellé par la police.

Une opération spéciale menée conjointement avec la gendarmerie, apprend Koaci ce mercredi. L’un des coupables de la mort d’un gendarme, en service au camp commando de Koumassi escadron 4/1 a été arrêté mercredi en début d’après midi.

Une arrestation qui intervient seulement 72heures après les faits. Au camp commando de Koumassi, les forces de l’ordre se sont aussitôt réjouis de la nouvelle en brandisant les armes à la mémoire du frère d’armes, selon des résidents environnants.

Les circonstances exactes de cette arrestation n’ont pour l’heure pas été précisées. Parallèlement subsiste un doute sur l’identité de l’individu. Il se nommerait Razak. Il est affiché sur les réseaux sociaux avec une photo non encore confirmée par les services de police.

Quant à son acolyte, il court toujours selon la même source. Dimanche dernier à 21heures, les deux malfaiteurs ont poignardé un gendarme pour son téléphone, avant de disparaître à moto. Il a malheureusement trouvé la mort lors de son transfert à l’hôpital militaire d’Abidjan.

Adriel, Abidjan