Après le sommet, la douche froide de l’augmentation du carburant tombe sur les ivoiriens

Depuis 17HTU, le prix  à la pompe a augmenté sur toute l’étendue du territoire ivoirien comme constaté vendredi par KOACI.

Conformément à une directive du ministère du pétrole  en date du 30 novembre (ph2), le prix  du litre du super  sans plomb et du gasoil passent de 580 à 595 Fcfa.

La note de ce mauvais cadeau de Noël social, signée du directeur général des hydrocarbures, N’Fri Koffi, précise qu’il s’agit des “Prix Maxima à la Pompe applicables sur tout le territoire national durant la période du 1er au 31 décembre 2017” comme relevé.

En quatre mois, les prix  du litre à la pompe seront donc passés de 570 à 595 Fcfa.

Amy Touré, Abidjan