Après la libération de Gbagbo et Blé Goudé : il y’a le feu à Anyama

L’acquittement et la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ne fait pas plaisir à tout le monde. Depuis ce mardi 15 janvier, très tôt le matin, une manifestation a éclaté à Anyama, une banlieue d’Abidjan. Les parents et proches des victimes de la crise postélectorale de 2011 ont manifesté bruyamment leur colère.

Ils manifestent contre la libération et l’acquittement de Laurent Gbagbo et son poulain Charles Blé Goudé. Les proches et les parents des victimes de la crise postélectorale de 2011 à Anyama. Les manifestants souhaitent le maintien de l’ex-chef d’Etat ivoirien et son ministre de la jeunesse.

Depuis 4h du matin, ce mardi 15 janvier, des manifestants ont érection des barrages sur les artères ont occasionné la paralysie de la commune d’Anyama dans la banlieue d’Abidjan. L’arrivée des éléments de la police et de la gendarmerie a dispersé les manifestants en colère.