Affaire »2020, c’est bouclé »/ Bédié répond à Hamed Bakayoko depuis Daoukro: « Ce sont des propos belliqueux et anti-démocratiques »

Henri Konan Bédié a réagi aux propos tenus par le ministre d’État, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, lors d’un meeting récemment à Yopougon, relativement à la présidentielle de 2020.

Au cours d’une double cérémonie d’hommage et de présentation de vœux, initiée par la jeunesse du PDCI-RDA, samedi 26 janvier 2019 à Daoukro, Henri Konan Bédié a qualifié le RHDP de « rassemblement des détourneurs de derniers publics ».

Le président du PDCI-RDA a ensuite indiqué que le projet de fusionner plusieurs partis politiques en un seul, n’a aucune base légale. « Les promoteurs de ce parti RHDP, auront produit tout ce tohu-bohu pour rien. Ils reviendront au groupement politique qu’ils ont eux-mêmes contribué à saborder », a-t-il rappelé.
Henri Konan Bédié a mis la jeunesse de son parti en mission car, selon lui, la meilleure conduite des activités du PDCI-RDA, conduira inexorablement le plus vieux parti au pouvoir en 2020. « Une victoire redoutée déjà par certaines personnalités du RHDP unifié, tentant maladroitement de faire croire qu’en 2020, tout est bouclé, tout est géré, tout est calé. Ce sont plutôt des propos belliqueux et anti-démocratiques, visant à confisquer le pouvoir », a-t-il interpellé.
Aux du PDCI-RDA, le Sphinx de Daoukro a recommandé de toujours prôner le dialogue, la non-violence, la solidarité et la paix. « Je suis heureux du choix de ce date, 26 janvier 2011, moment de clarification de votre adhésion et fidélité sans faille et sans louvoiement. Vous venez de montrer la preuve de votre attachement à l’inverse de ceux d’entre vous, moins nombreux d’ailleurs, ont rejoint nos adversaires. Vous verrez. Ils reviendront », a-t-il pressenti.


David YALA, envoyé spécial