Affaire génocide wê, un député à Ouloto « ces propos sont de véritables insultes à la mémoire de nos parents »

La dernière sortie de la ministre Anne Ouloto  à Tiasssalé sur la question de l’inexistence en Côte d’Ivoire d’un génocide  continue de susciter des réactions.

Innocent Youté, député de Facobly qui était présent à Duekoué  lors de la fête de la liberté les 26 et 27 avril dernier du front populaire Ivoirien (FPI,Gbagbo ou rien », n’a pas manqué de réagir aux propos tenus par la présidente du conseil régional du Cavally.

Dans une note publiée sur internet et parvenue à KOACI ce mardi 7 mai 2019, le député de Facobly  (ouest) estime que c’est avec indignation qu’il a visionné les propos d’Anne Désiré Ouloto, cadre du RDR  et fille de la région.
Condamnant les propos de la Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité,Innocent Youté  prétend que sont la sortie d’Anne Ouloto est une véritables insultes à la mémoire des wê.

« Ces propos que je condamne avec la dernière énergie sont de véritables insultes à la mémoire de nos parents. Je respecte les choix politiques de madame Ouloto, et de tout un chacun, mais ceux-ci ne devraient pas nous faire oublier le peu d’humanité que nous avons en nous. L’humanité ou encore l’humanisme qui est l’une des plus grandes valeurs universelles. Cette valeur qui régit l’identité même du noble et courageux peuple  et qui ne devrait en aucun cas être foulée au pied pour des motifs ou stratagèmes politiques », a-t-il fait remarquer.

« Nous avons payé le plus lourd tribut de cette guerre. Les morts dans nos régions se comptent par milliers et les blessures charnelles et psychologiques toujours nombreuses. Devrons nous attendre d’être exterminés de la surface de la terre pour que madame Ouloto reconnaisse ce qu’il est bien convenu d’appeler, au regard des faits, un génocide ? », s’interroge Innocent Youté.

Concluant, Innocent Youté demande à Désiré Anne Ouloto  de faire amende honorable en retirant ses dires à travers un pardon  envers ce peuple  qui est aussi le sien.

Jean Chrésus