Adjoumani Kobenan: « Si Gbagbo peut contribuer à la réconciliation, il est le bienvenu » en Côte d’Ivoire

Le porte-parole du RHDP, le ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, Innoncent Adjoumani Kouassi Kobenan, a affirmé jeudi que « Si Gbagbo peut contribuer à la réconciliation, il est le bienvenu » en Côte d’Ivoire, à l’issue de sa libération mardi par la CPI, lors d’une émission.

« Si Gbagbo peut contribuer à la réconciliation, il est le bienvenu » en Côte d’Ivoire« , a affirmé le porte-parole du RHDP, le ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, Innoncent Adjoumani Kouassi Kobenan, lors d’un débat sur France 24 intitulé « Laurent Gbagbo va-t-il faire son grand retour en Côte d’Ivoire » ?

Présent à la Cour pénale internationale depuis novembre 2011, l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo a été acquitté des charges de crimes de guerre, crimes contre l’humanité par la chambre de première instance de la CPI, mardi.

Pour M. Adjoumani qui « prend acte de cette décision de justice« , tout comme l’Etat de Côte d’Ivoire, « il y a derrière tout cela plus de 3 000 morts ». Le gouvernement « ayant pris l’engagement d’être à leur côté, de les soutenir« .

Officiellement, la crise postélectorale de 2010-2011 a fait 3 000 morts.

Selon le porte-parole du RHDP, « C’est son droit de revenir, de partir où il veut« , bien qu’il ait « décidé d’aller en Belgique« .

« Si Gbagbo ou la CPI fait la demande, je ne vois par Alassane Ouattara s’y opposer » a fait savoir le ministre quant à savoir si l’Etat ivoirien mettrait un avion à la disposition de Laurent Gbagbo pour son retour au pays.

A noter que la CPI a suspendu mercredi tard dans la soirée la remise en liberté du prédécesseur d’Alassane Ouattara, après un nouvel appel déposé par le procureur.