Aboisso Côte-d’Ivoire: Le conseil café cacao décidé à mettre fin à la...

Aboisso Côte-d’Ivoire: Le conseil café cacao décidé à mettre fin à la fuite du cacao vers le Ghana

PARTAGER

En dépit des efforts du gouvernement ivoirien tendant à améliorer le prix d’achat des fèves de cacao, des producteurs continuent de vendre leurs productions à l’extérieur des frontières ivoiriennes.
Des pays limitrophes, notamment le Ghana voisin, où le prix d’achat est considéré plus rémunérateur reçoivent à chaque campagne, des tonnes du cacao ivoirien produit de cette vente illicite. C’est pour résorber ce trafic qui cause d’énormes pertes financières à l’économie ivoirienne que le conseil café cacao rencontre régulièrement les acteurs clé de la filière. Récemment, une délégation de l’organe de régulation, conduite par son directeur général adjoint chargé de la production, était dans le chef-lieu de région du sud Comoé.

M. Edouard N’guessan et ses collaborateurs ont échangé avec les producteurs de la zone et autres intervenants de cette filière. A l’issue de ces « échanges francs » entre les parties, le conseil café cacao, par la voix de son D.G. adjoint, a pris l’engagement de lutter plus efficacement contre la fuite du cacao ivoirien vers l’étranger.

Le conseil, a asséné M. N’guessan, « s’engage par tous les moyens à lutter farouchement contre la fuite du cacao de Côte-d’Ivoire ». Aussi,a-t-il demandé l’implication et la collaboration de tous pour réussir cette mission. Il a demandé au corps préfectoral, à la douane, à la police et à la gendarmerie ainsi qu’aux comités départementaux de suivi de « prendre une part active à la lutte ».

Pour l’effectivité de la lutte, les forces de l’ordre ont été dotées en moyens de mobilité, les comités de veille des coopératives ont quant à eux, reçu des appuis. De même, le conseil entend renforcer sa collaboration avec les structures du ministère de l’agriculture.

Fratmat.info

Source : Connection Ivoirienne

Connection Ivoirienne

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY