A San-Pédro, les «microbes» sévissent, élèves et professeurs désertent les lycées

-Les Lycée ont été contraints de fermer. Élèves et enseignants ont déserté les lieux depuis hier mercredi 5 décembre 2018, comme rapporté à KOACI par des témoins sur place.

L’agression des «microbes » a plongé les élèves et enseignants dans une stupeur sans nom.

Les cours ont été interrompus. Souleymane Solo, un élève du lycée s’est vu l’avant-bras déchiré par un « microbe » au lycée.

Les pensionnaires du lycée Lucien Yebarth 1 et 2 témoignent être habitués au phénomène des «microbes » dans la ville.

Depuis quelques jours ces «microbe » sévissent dans la ville.

De ces faits, le proviseur de ce lycée qui totalise 5000 élèves a suspendu les cours jusqu’à nouvel ordre après avoir alerté le CCDO.

« Nos élèves et nos enseignants ne sont pas en sécurité. Nous avons demandé et obtenu la cloture du lycée. Les travaux sont interrompus. Nous nous remettons aux autorités pour la sécurisation de l’établissement », a affirmé Koko N’Guessan, proviseur de du lycée.

Jean Chrésus