500 mille diabétiques en Côte d’Ivoire: Le Directeur Général de la Santé appelle à l’union pour combattre le mal

500 mille personnes soit 6% de la population ivoirienne sont diabétiques, quand un (1) individu sur deux (2) ignore être atteint du diabète. Ce sont ces chiffres alarmants que le professeur Dagnan Simplice, le Directeur Général de la Santé de Côte d’Ivoire, a présentés à l’occasion de la célébration de la journée mondiale du diabète, mardi 14 novembre 2017, au CHU de Treichville.

Les responsables et acteurs de la santé qui se sont succédé au pupitre ont affirmé que la prévalence du diabète connaît une progression dans le monde entier. Et la Côte d’Ivoire n’est pas en reste. Devant la dangerosité de la maladie, surtout le diabète de type 1, avec ses complications qui provoquer chez les femmes des fausses couches ou des malformations fœtales, le Pr. Dagnan a appelé à la conjugaison de toutes les forces, populations partenaires, pour combattre le diabète.

Il a invité les populations à se faire dépister dans les 25 centres ouverts dans les villes de l’intérieur, en plus des structures d’Abidjan, pour faciliter l’accès des soins aux malades. Cette politique, le Directeur général de la Santé l’a mis à l’actif des actions du gouvernement qui permet la prise en charge gratuite des enfants diabétiques, a fait baisser le prix de l’insuline de 16200 Fcfa à 7360 Fcfa dans les cliniques privées et 2280 Fcfa dans les centres publics. N’empêche, Béité Abdoul Moumin, représentant des diabétiques, a plaidé pour la gratuité de  l’insuline.